Le vignoble

En cours de conversion Agriculture Biologique depuis mai 2013.

Pour ceux qui se rendent au caveau, l’existence du vignoble reste souvent une énigme. En effet, l’accueil se fait au pied du plateau, au milieu des grasses terres de Durance, et si quelques vignes et oliviers s’épanouissent devant l’entrée, ce n’est qu’un jardin de bienvenue. Le vignoble se trouve en réalité juste au dessus, à 100 mètres à vol d’oiseau, sur les pentes du plateau, caché par le relief et quelques chênes verts. La photo du château de la page d’accueil laisse entrevoir ce petit coin de paradis.

Le vignoble du Château Rousset compte aujourd’hui 27 ha de vignes et 8 ha d’oliviers qui se partagent en de nombreuses parcelles (la Garance, Saint Pierre, les Sangliers, le Grand Jas, La Plénette, les Alouettes, et les Aramonts).

Une ballade à pied (à petite allure….) permet en moins d’une heure de faire le tour du vignoble et de ses nuances de terre, de pente ou d’exposition. Pour les sportifs, un circuit de VTT partant de Gréoux, fait un beau crochet au milieu des vignes et des oliviers. Ceux qui lèveront les yeux du guidon ne le regretteront pas.

Face aux nuances qui existent entre les parcelles, notre travail consiste alors à faire épouser au mieux la culture de la vigne aux particularités de son terroir. A chaque lopin de terre son cépage de prédilection, son porte greffe, sa taille, etc.

Les grands terroirs naissent ainsi, non pas seulement du sol ou du climat, mais de l’harmonie que l’homme y donne par ses choix attentionnés. Cette philosophie guide notre façon de travailler depuis maintenant vingt ans et s’affinera d’année en année pendant encore longtemps.